Partagez | 
 

 La plus grande des sagesses n'est elle pas de savoir que nous ne savons rien ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Arrivée en ville : 19/06/2013
Dossiers : 34
Célébrité : Chris Evans

Localisation : LA, Baby
Métier/études : Spécialiste en langues mortes


MessageSujet: La plus grande des sagesses n'est elle pas de savoir que nous ne savons rien ?   Mer 19 Juin - 14:11



Jensen Alexander Davenport

« feat. Chris Evans»


AGE ৩ 28 ans i ; LIEU DE NAISSANCE ৩ El Paso, Texas ;  ÉTUDES/PROFESSION ৩Études en sciences politiques et en langues ; ORIENTATION SEXUELLE ৩Hey Thé Rôt ; RACE ৩ Humain abritant un démon ou un démon sommeillant dans un humain ... c'est simplement une question de point de vue ; SITUATION PERSONNELLE ৩ Célib ; POUVOIRS DIVINS ৩ (seulement pour les demi-dieu, tâchez de ne pas en faire trop non plus, minimisez-vous à deux pouvoirs.)écrire ici.


❝ A l'intérieur de ta tête. ❞

Pendant de longues années les gens ont prit plaisir à dépeindre de ses parents un portrait peu flatteur, leurs pourfendeurs semblaient éprouver un malsain plaisir à les qualifier d'élitistes, de hautains et de méprisables snobinards et je dois avouer qu'au cours des premières années de sa vie Jensen a souffert de ce jugement aussi cruel que superficiel injustement posé sur sa famille , du moins sur sa mère parce que son père était le dernier des crétins . Malheureusement ,par ricochet, ce jugement injustifié finit par se répercuter sur sa petite personne et puis au fil des ans il a fini par réaliser qu'il n'y avait rien de plus méprisable qu'une personne qui prend plaisir à déverser son venin dans le seul but de se défouler afin d'éviter de se regarder dans la glace. Il a donc fini par réaliser que le succès de sa famille et l'ampleur du nom qu'il portait suscitaient que de la jalousie et c'est alors qu'il compris que cette haine dont il semblait faire les frais – tout comme mes parents – n'étaient que le pâle reflet de cette colère qui hante , par moment, ces petits crétins qui fantasment à l'idée de se retrouver à sa place et il finit par complètement les ignorer tout en alimentant une profonde colère contre son père mais le tout vous sera expliqué un peu plus tard.

Était-il devenu une personne imbue d'elle-même et ne portant que très peu de considérations au jugement d'autrui et dont le peu de compassion était devenu la principale marque de commerce ? Assurément !!! Mais si mon ami en était devenu à se braquer de la sorte contre ceux qui avaient tant pris plaisir à le faire souffrir de la sorte c'est tout simplement qu'il avait s fini par comprendre que la fortune, ainsi que le pouvoir qu'elle lui conférait, pouvait lui permettre de savourer cette soif de vengeance qui le hantait depuis si longtemps.

Bien sur je peux aisément comprendre qu'à la lecture de tout ceci vous en veniez à le dépeindre comme étant un jeune homme égocentrique, vaniteux, rancunier et orgueilleux - après tout j'en suis tout aussi conscient que vous – mais ceux et celles qui ont réellement pris la peine d'apprendre à le connaître ont réussi à découvert qu'il était aussi un homme charmant, tendre, protecteur et attachant mais pour apprendre à découvrir cette facette de sa personnalité il vous faudra apprendre à l'apprivoiser.


❝ Tout sur le personnage. ❞

D'après ce que peut nous en dire l'encyclopédie Britannica, l'être humain a une fin. Que l'on considère cette fin comme un but prévu et voulu par un créateur, ou qu'on la considère comme le terme, naturel de l'existence humaine, il n'en est pas moins vrai que cette fin existe. Seulement cette fin ne mérite proprement d'être appelée une destinée que dans l'hypothèse d'une volonté supérieure qui aurait créé l'humain en vue de l'atteinte d'un but bien précis.

Je peux aisément concevoir que ce préambule puisse vous paraître lourd c'est donc pourquoi je vais tenter , dans les prochaines lignes, de vous raconter mon histoire en prenant grand soins d'en aborder tout les moindres détails, qui par moments peuvent s'avérer compliqués, en empruntant par moment un ton plus léger.

El Paso, Texas, 1979

C'est au début de cette année qu'un jeune homme d'origine Écossaise fit son arrivée au royaume des cow boys et du pétrole afin de faire la propagande de ses idéaux, au début les gens semblaient le regarder de haut et ne pas trop lui accorder de crédit mais lentement son charisme semblait opérer au près des jeunes étudiants et étudiantes fréquentant l'université locale et c'est alors qu'il se mit à recruter des adeptes et c'est ainsi que vit le jour un mouvement sectaire connu alors sous le nom de l'Ordre des Templiers Babyloniens.

À ses débuts l'Ordre des Templiers Babyloniens ne retenait guère l'attention, il n'était qu'on groupuscule moribond qui amusait davantage les autorités qu'autre chose mais avec les années son influence prit de l'ampleur, au même rythme que l'accroissement de son nombre d'adepte. Rapidement ce groupe devint aussi riche qu'influent et c'est dans un ranch des plus luxueux que le gourou de ce groupe installa son quartier général. Faisant miroiter de fausses promesses et ciblant des personnes représentant des cibles faciles, ce groupe organisait des fêtes ou l'alcool, la drogue et le sexe se côtoyaient à la perfection mais comme n'y entrait pas qui veut, c'est un peu ce qui lui donnait son faux coté élitiste et qui suscitait l"envie et la convoitise chez ceux et celles aspirant à joindre ses rangs.


1981

Quatre longues années se sont écoulées depuis la création de l'Ordre des Templiers Babylonien et force est d'admettre que l'attrait et l'influence qu'il exerce sur le campus universitaire ne c'est pas effrité bien au contraire. Fraichement débarquée de Fort Worth, Isabella Williamson, une séduisante blonde au regard des plus angélique et aux formes des plus généreuses, fit son arrivée sur le campus et fut attiré par ceux qui se prétendaient des adeptes de ce mouvement. Jouant de son charme, elle parvint à se faire inviter à assister à une soirée organisée par le gourou et c'est lors de cette fameuse soirée qu'elle en fit la connaissance. Bien sur au départ elle devait démontrer sa valeur mais comme sa famille jouissait de gros moyens financiers et que le fric est toujours le nerf de la guerre pour ce genre d'organisation, la belle n'eut aucune difficulté à s'y faire accepter même qu'elle devint la préféré de celui qui se faisait appeler désormais le templier suprême.

1983

La jeune ingénue que pouvait être Isabella, il y a de cela à peine vingt quatre mois, est devenu mesquine, froide et manipulatrice, faut dire qu'elle a eu un excellent professeur en la personne du templier suprême et la belle blonde ne prit pas trop de temps afin d'en faire la conquête. Elle devint donc celle qu'on devait désigner comme étant la grande prêtresse et tout le monde savait qu'elle était désormais la numéro deux de l'organisation ainsi que la concubine de chef mais comme son Jules était devenu impuissant, elle trouvait son bonheur en couchant à gauche et à droite entrainant dans son sillage sa cohorte d'amants qui ne demandait pas mieux que de vendre leurs âmes pour quelques parties de jambes en l'air en sa compagnie.

1984

C'est alors que l'idée saugrenue de laisser sa trace et d'avoir une descendance se mit à germer dans le crâne de notre Templier Suprême adoré, seul petit problème : son impuissance, mais qu'à cela ne tienne, il avait un plan. Il avait fait en sorte de recruter les plus grands scientifiques du Texas détenant une expertise dans la manipulation génétique afin de mettre en œuvre un projet qu'il avait décidé d'appeler THE DEVILBOY PROJECT.

Ce projet consistait à inséminer la semence d'un jeune homme avec l'ovule de sa chérie tout en la croisant avec l'ADN du Démon qu'il idolâtrait, Belzebuth. Je vous vois déjà vous marrer devant votre écran entrain de vous esclaffer à mon endroit l'air de vous dire: Non mais t'as fumé la moquette ou quoi ? Bien qu'il soit connu que le plus improbable des scénarios peut parfois devenir une réalité, laissez-moi le soin de tout vous expliquer.

Un jour alors qu'il était dans son antre, un endroit ou lui seul avait le droit de pénétrer, le Templier Suprême invoquait Belzebuth comme il le faisait à chaque jour et ce jour là plutôt que de simplement entrer en transe, il vit le démon à qui il vouait une adoration se matérialiser sous ses yeux et Belzebuth lui dit qu'il pouvait lire dans son esprit et qu'il était d'accord afin de lui fournir ce qu'il désirait mais à une seule et unique condition, après la procréation le mâle supposé servir de géniteur devait mourir sacrifié pour la cause et après la naissance Isabella se devait de lui appartenir...le Templier était déçu certes des conditions imposées par Belzebuth mais comme il tenait mordicus à cet héritier il accepta ce marché de dupe, c'est après la conclusion de cet accord que la bête se griffa le bras avec l'une de ses griffes afin de permettre à quelques gouttes de son sang de s'échapper de son corps et de se retrouver dans ce récipient qui était sur la table de chevet du templier afin de rendre possible la matérialisation de ce pacte..

1985

Le moment était maintenant arrivé, la belle était sur le point d'accoucher mais elle ne savait pas que l'enfant qu'elle portait en elle était dans les faits celui de Belzebuth, pas plus qu'elle ne pouvait se douter de la machination qui se tramait à son insu. En effet, elle ne savait aucunement qu'après avoir avoir couché avec ce jeune homme dans le but d'engendrer cet enfant ,qui allait devenir votre humble serviteur, qu'une succube aux ordres de Belzebuth allait venir rejoindre le jeune homme, en prenant les traits d'Isabella, afin de l'affaiblir davantage et de le dévorer alors qu'il allait tomber de fatigue. Non tout ce qu'elle savait c'était qu'elle était sur le point de donner naissance.

Poussant un cri strident, exprimant cette douleur qui pouvait l'habiter à ce moment, elle vit une tête sortir de son entrejambe et le médecin s'empressa d'extirper le bambin qui ne demandait que d'en sortir, on lui mit le bébé dans les bras mais ce moment fut le seul qu'elle passai avec son tendre chérubin puisque le sort de la belle avait été scellé, des qu'elle fût seule dans sa chambre Belzebuth apparu afin de venir prendre ce qui lui appartenait. Bien sur la disparition de la jeune femme n'était pas sans soulever des questions, mais la réponse officielle était qu'elle avait décidée d'abandonner son enfant après la naissance.

1987

J'étais maintenant âgé de 2 ans, je ne voyais presque jamais mon père, si l'on fait exception de mon anniversaire, je passais le plus clair de mon temps avec celle qui me servait de nounou. Et puis un jour arriva ce qui devait arriver, les bruits de ce qui se passait dans les murs du ranch commencèrent à se répandre aux quatre coins du Texas, les rumeurs fondées de fortes consommations de drogues, de prostitutions et d'incitation au meurtre éveillèrent les soupçons du FBI qui envoyèrent une escouade afin de mettre un terme aux activités de l'Ordre. Bien entendu le siège dura quelques jours et puis sentant la soupe devenir chaude mon père incita tout ses disciples à s'enlever la vie prétextant que c'était la volonté divine et c'est alors que ma nounou s'apprêtait à mettre un terme à mes jours que je sursauta lorsque je vis ces hommes du FBI armés jusqu'aux dents faire irruption dans notre résidence, j'assistai horrifié à cette scène qui allait me marquer à tout jamais lorsque ma nounou se fit loger une balle dans la tête alors qu'elle refusait de ranger cette seringue qu'elle tenait à sa main.

Depuis ce jour

Il s'en passé des choses depuis ce fameux raid, je dois dire qu'en vertu du jeune âge que je pouvais avoir à cette époque il n'y a aucuns souvenirs de ce tragique moment qui subsiste en moi. Du plus loin que je me souvienne, je ne me rappelle aucunement avoir répondu au nom d'Andrew Martin Willis, oh que non, de mémoire j'ai toujours eu Jensen Alexander Davenport comme identité. Faut dire qu'après le raid du FBI, je fus sauvé in extremis par cette jeune agente du FBI qui décida de me prendre avec elle. Sabrina fut la seule mère que j'eus et l'amour qu'elle me voua fut des plus réciproque, j'étais fier de porter son nom.

Les années passèrent et au delà de notre lien mère-fils, un lien de profonde amitié s'installa entre nous. Vers l'âge de 12 ans je quittai El Paso avec ma mère afin de nous installer à Washington car Sabrina venait d'obtenir une promotion la conduisant à un poste de conseillère à la sécurité au Capitol et permettez-moi de vous dire que j'étais fier d'elle.

Vers l'âge de 18 ans j'entrai à l'Université de Washington afin d'entreprendre des études en sciences politiques spécialisées sur le monde Arabe, bien entendu j'avais été marqué par les événements du 11 septembre 2001, et je voulais simplement comprendre ce qui poussait les gens de cette région du globe à nourrir cette haine viscérale qu'ils semblaient éprouver envers le peuple américain.

Ayant terminé mes études avec distinctions, on m'offrit un stage à l'ambassade américaine de Beyrouth au Liban mais je me refusais de quitter Washington et d'abandonner Sabrina , qui luttais contre le cancer depuis quelques années, mais sa mort hâtive me persuada d'y aller car après tout plus rien ne me retenait dans la capitale américaine. Je pris donc le premier vol afin de me rendre sur place dans le but de me familiariser avec ce qui devait devenir ma nouvelle carrière comme agent de liaison entre l’Ambassade et le service de contre-espionnage de l'Oncle Sam.

Mon ascension devint des plus rapide, l'ambassadeur en place me prenant sous son aile et me considérant comme ce fils qu'il aurait tant aimé avoir et puis tout s'écroula lors d'une mission qui tourna mal. Je me retrouvai en plein désert Libyen, piégé dans ce feu croisé, et je reçu une balle de plein fouet dans le thorax...mes collègues me mirent à l'écart mais étaient convaincu que j'allais y laisser ma peau, car ce genre de blessures était fatale dans 99.9 % des cas. On me transporta d'urgence dans un hôpital du Caire mais le médecin sur place décréta qu'il était trop tard pour moi et que j'allais mourir des suites de ma blessure, on m'envoya à la morgue après le constat de mon décès et puis contre toute attente je me réveilla dans cet endroit , à vous faire froid dans le dos, et je revins subitement à la vie après qu'un démon aie profité de mon bref passage dans l'au-dela afin de s'emparer de mon corps à mon insu, de retour chez les vivants je n'avais pas la moindre idée du passager clandestin qui s'était faufilé au plus profond de mon être mais je n'allais pas tarder à en découdre avec lui.. Bien sur ayant été blessé au combat, il était hors de question que je reprenne mon poste...fallait respecter la façon de faire des affaires étrangères américaine. Je ne comprenais pas comment j'avais bien pu revenir d'entre les morts, d'autant plus qu'il n'y avait plus aucune trace de cette fameuse blessure par balle...comme si elle n'avait jamais été là, faut croire que les mystères de la vie sont impénétrable ou qu'une puissance surnaturelle avait décidé de me garder en vie, me réservant un plus grand destin que celui que j'étais en train d'accomplir.

Maintenant en 2013

N'ayant plus d'attaches nul part, je ne savais pas trop ou aller m'installer, j'aurais pu aisément demeurer au Moyen Orient, retourner à Washington ou El Paso mais une petite voix au plus profond de mon être me disait que je devais me rendre à Los Angeles en Californie; allez savoir pourquoi ! C'était surement ma destinée de me retrouver la bas, peut-être allais-je finir par obtenir les réponses aux questions que je me pose et découvrir ma réelle nature.

Tout ce que je connais de Los Angeles se résume à presque rien , j'ignore tout de ce secret relativement aux différentes créatures surnaturelles qui y sévissent et j'ignore encore plus que j'en fais partie, Vais-je finir par découvrir ce que je suis ?  



PSEUDO ৩ Tiny-Boy ; AGE ৩ 21 ans, bientot 22 ; FRÉQUENCE DE CONNEXION ৩ 5/7 ;  COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ৩ en fait j'ai reçu le lien par couriel ; DES CHOSES A DIRE POUR L’AMÉLIORER ৩ il est déja tres bien ; CRÉDIT IMAGE ৩tublr fuck yeah Chris Evans; MOT DE LA FIN ৩ Vous êtes à tomber.

Code:
[b]Chris Evans[color=#804040]ϖ[/color][/b] [i]jensen a. davenport[/i]




Dernière édition par Jensen A. Davenport le Mer 19 Juin - 19:16, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivée en ville : 06/06/2013
Dossiers : 122
Crédits : Jey et tumblr.
Célébrité : Colton Haynes.

Localisation : A Los Angeles.


MessageSujet: Re: La plus grande des sagesses n'est elle pas de savoir que nous ne savons rien ?   Mer 19 Juin - 14:31

Bienvenue sur le forum et bonne chance pour ta fiche
Au besoin n'hésite pas !

_________________
⊹ Crawling in my skin, these wounds they will not heal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: La plus grande des sagesses n'est elle pas de savoir que nous ne savons rien ?   Mer 19 Juin - 15:56

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Arrivée en ville : 08/06/2013
Dossiers : 155
Célébrité : Julian McMahon

Localisation : Los Angeles --> Downtown
Métier/études : Avocat de l'accusation (Avocat du Diable )


MessageSujet: Re: La plus grande des sagesses n'est elle pas de savoir que nous ne savons rien ?   Mer 19 Juin - 16:24

Bienvenue

_________________