Partagez | 
 

 Il ne peut exister compagnie plus agréable qu'avec une de ses semblables (Pv Johanna) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Arrivée en ville : 08/06/2013
Dossiers : 155
Célébrité : Julian McMahon

Localisation : Los Angeles --> Downtown
Métier/études : Avocat de l'accusation (Avocat du Diable )


MessageSujet: Il ne peut exister compagnie plus agréable qu'avec une de ses semblables (Pv Johanna) [Terminé]   Jeu 20 Juin - 20:55

Hayden venait de terminer ses rendez-vous de la journée. Celle-ci ne s'était pas si mal déroulée. Les affaires marchait comme sur des roulettes. Aujourd'hui, l'avocat du diable venait de boucler six dossiers dont deux très importants à ses yeux. Il fallait l'admettre, la plupart de ses procès n'étaient pas forcément gagnés à l'amiable. La falsification de preuves, de dossiers où encore la corruption de juges, de policiers et du parti adverse étaient des domaines que le riche McGregor savait parfaitement maîtriser. Cependant, cela ne l'empêchait pas d'être un excellent avocat, et de surcroit le meilleur et le plus réputé des États-Unis. Il était difficile de ne pas entendre parler de lui, sauf si les ignorants concernés étaient sourds et aveugles vivants dans les ruelles les plus sombres de Los Angeles.

Bref. Effectivement, Hayden avait passé une journée sans rebondissement et sans soucis particulier. C'est dans la bonne humeur qu'il laissa les femmes de ménages s'occuper de son bureau tandis qu'il emprunta l'ascenseur qui le conduisit directement au parking de son entreprise. Une fois dans sa ferrari, le riche McGregor fila droit vers son manoir. Arrivé à destination, l'avocat commanda deux prostituées de luxe pour la soirée, n'ayant aucune réception à honorer de sa présence où de rendez-vous de dernière minute à respecter. Malheureusement, ce soir n'était pas le bon pour Hayden. Alors que les deux jeunes femmes en présence du riche avocat commençait à jouer sensuellement avec chaque partis de son corps, la plus intime en particulier, il ne trouva pas dans ces plaisirs charnels de quoi le satisfaire amplement. Alors, il les congédia aussitôt puis alla se servir un verre de l'alcool le plus fort qu'il avait dans sa cave, même résultat, cela ne lui apporta rien.

Afin de ne pas passer la soirée avec sa vieille amie qu'était la solitude, Hayden attrapa sa veste et sortit une fois de plus avec sa ferrari pour aller faire un tour dans les rues d'Hollywood. Les hôtels n'étaient pas animés, et il était hors de question d'y louer une chambre pour se farcir une jeune japonaise ramasser sur le bord de la route. Il n'y trouverait pas plus de distraction qu'avec les deux autres prostituées qu'il avait engagé précédemment. Il serait bien allé se rincer l’œil à l'agence de mannequinat, étant donné que toutes les portes de Los Angeles lui étaient ouverte, mais l'envie lui manquait de vouloir baver devant de sublimes créatures inaccessible par la distance du podium. Et autant ne pas parler du théâtre. Pour une fois qu'il n'était pas obligé d'y aller pour faire acte de présence devant la presse et les journaux. Il ne restait qu'un seul endroit où Hayden était apte à aller pour y trouver un temps soit peu de plaisir,  The Asp Hole, la boîte de nuit la plus réputée de Los Angeles. Ce qui attirait le plus la communauté masculine, c'était surement le fait qu'il s'agissait plus d'une boîte de strip-tease. Les couleurs rouges et noirs de la boite étaient à l'image du riche McGregor. Ce dernier se sentait constamment chez lui quand il se rendait dans ces lieux. Hayden alla directement en direction du bar, commanda un verre puis observa d'un œil pervers toutes les strip-teaseuse présentent, cherchant celle qui pourrait plus le contenter. Son regard s'arrêta sur une magnifique jeune femme aux cheveux bruns et à la peau bronzée. Sa démarche de féline anima tous ses sens. Quittant le bar pour la rejoindre, l'avocat lui glissa un billet dans sa tenue sexy puis se laissa conduire dans une petite salle pour un show privé. Hayden alla s'asseoir dans le canapé, et d'une voix posée et remplie de convoitise, il se présenta.

Bonsoir, mon nom est Hayden McGregor.

_________________