Partagez | 
 

 Toute bonne séduction réussite finit dans un lit [ Hayden & Johanna ] [Ames sensibles s'abstenir :) ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Arrivée en ville : 09/06/2013
Dossiers : 51
Crédits : Me & Tumblr
Célébrité : Janel Parrish

Localisation : Juste derrière toi, honey !
Métier/études : Gogo danseuse


MessageSujet: Toute bonne séduction réussite finit dans un lit [ Hayden & Johanna ] [Ames sensibles s'abstenir :) ]   Dim 14 Juil - 19:31

La tentation d'être montée sur ses genoux n'avait fait que accroître mes désirs. Cependant, dans une voiture les fantasmes que je pouvais ressentir vis à vis de lui ne pouvaient se réaliser.Si, je m'amusais de trop , je gênais sa conduite ou je l'excitais de trop à en perdre son attention ce qui pourrait nous faire valser dans les buissons.  Il fallait attendre à son manoir mais pourrais-je me tenir tranquille jusqu'à son manoir ? Une démone comme moi savait se retenir mais pas en si bonne compagnie.

Assise sur ses genoux, je repliais mes jambes sur ses cuisses et me tenais sagement côté portière. Je n'étais pas très grande ce qui me permettait de pas trop prendre de place et ainsi ne pas le gêner. Je glissais un de mes bras dans l'arrière de son cou, le glissant dans le col de sa chemise pour obtenir une meilleure approche. Je caressais sa peau chaude de mes ongles, les faisant glisser dans la lenteur pour le détendre. Je ne pouvais toucher le contact de ses lèvres et je le regrettais fortement. Je ne me contentais pas d'une simple caresse dans le cou, j'avais le besoin de coller mes lèvres quelque part et la zone accessible sans difficulté était son cou. J'approchais mon visage dans son cou. La chaleur de mon nez caressait la peau de son cou et je caressais cette partie de mes lèvres, les faisant effectuer des caresses dans la longueur. Ma langue se glissait sur une partie désignée de son cou et parcourut au final, presque la totalité du côté gauche. Je ne pouvais laisser son cou, si peu marquée par mon passage. L'empreinte était obligatoire ! Je débutais un suçon et une fois finit, je débutais de long baiser passionnels interminables dont les lèvres faisaient du bruit à chaque fin de baiser.

Son cou était occupé de mes lèvres, ma main dans son dos s'ennuyait. Elle n'était pas à son meilleur emplacement alors pourquoi la laisser ici, si cela ne lui convenait pas ? Elle n'avait pas envie de caresser la peau ,ici. Elle voulait du plus poussée et ce qu'elle voulait , je le voulais pleinement. Je la fis glisser par devant caressant l'opposé du côté de son cou et je la fis glisser sur sa chemise, se permettant de se coller au torse, la faisant descendre jusqu'a son ventre et terminant sa descence à la ceinture. Je retirais celle-ci et lui ouvrais son pantalon dans l'immédiat.Mes lèvres  collées à son cou, ma main se glissait dans son pantalon. Je caressais chaque partie commençant par la supérieure pour finir par l'inférieur.Je caressais que grossièrement pour le moment. J'en déduis qu'à l'expression du visage qu'il voulait que j'explore davantage, ce n'était pas un problème. Je fis sortir son membre virile de son pantalon et vins à la caresser plus délicatement. Je débutais de long va-et-viens tout le long de la verge.Ce que je voyais était plus volumineux et plaisant à mes yeux. Je sens que cette nuit, la partie de jambes en l'air allait être de rêve.

Pendant que je couvrais son cou de baisers et sa verge de caresses, il conduisait.Je sentais qu'il appuyait sur l'accélérateur.La voiture roulait plus vite qu'au départ.Il voulait sûrement arriver plus vite, c'est vrai que la route devenait longue. Nous étions tous les deux très excités à l'idée de rentrer pour poursuivre ce que nous avions commencé. La température n'avait aucunement baissé.Je ne faisais que l'augmenter sur son corps. Rien ne devait redescendre entre nous deux. Ce soir, je voulais que ça soit intense, je voulais vivre un magnifique moment parce que ce n'est pas sûr que je puisse réutiliser cet homme. J'étais une démone et en couchant avec, il y a de fortes chances qu'il meure sauf si il n'était pas un simple humain et dans ce cas-là, je ne pouvais être que ravie.

Le trajet se termina et je fus à la limite de la déception de ne pas avoir pu continuer ce que je faisais plus longtemps. Je sentis la voiture se stopper et lorsque ce fut le cas, je me jetai sur ses lèvres, les caressant contre les miennes. Je pénétrai à l'intérieur de sa bouche, frottant sa langue contre la mienne. C'était terriblement sexy que je ne voulais pas me détacher.Je ne pouvais pas.

Le faire dans la voiture ? Non...je ne préférais pas tellement. On avait su attendre jusqu'à son manoir alors on pouvait attendre un peu plus. Je sortais gracieusement de la voiture et admirais la vue qui s'offrait à moi. Je crois que je ne pouvais mieux tomber. L'immensité de l'endroit me donnait envie de revenir rôder par ici. Le marbre noir à l'image aussi sombre que mes yeux dans leur véritable couleur. Je ne parlais pas de l'énorme portail qui relevait la résidence. Ce manoir avait un côté démoniaque envahissant. J'allais me plaire ici ! Cette soirée n'était pas prête d'être oubliée de mon esprit.

_________________
Are you scared ? I guess that yes and i like it ! 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivée en ville : 08/06/2013
Dossiers : 155
Célébrité : Julian McMahon

Localisation : Los Angeles --> Downtown
Métier/études : Avocat de l'accusation (Avocat du Diable )


MessageSujet: Re: Toute bonne séduction réussite finit dans un lit [ Hayden & Johanna ] [Ames sensibles s'abstenir :) ]   Lun 15 Juil - 21:11

La chaleur entre les deux corps d'Hayden et de sa gogo-danseuse n'avait pas baissé entre le moment où ils avaient commencé à se déshabiller l'un l'autre dans cette cabine privée du Asp Hole et celui où il lui avait galamment ouvert la portière de sa ferrari gt pour l'aider à s'installer. Johanna était désormais à la merci de son client. Elle était complètement tombée sous son charme. Et il fallait avouer que la belle brune ne restait pas indifférente aux yeux du riche avocat. En un très court instant, McGregor avait réussi à lui faire ressentir des sensations érotiques et sensuelles tellement fortes qu'il semblait peu probable qu'elle ait pu réussir à vivre ça avec un quelconque autre humain. Dans ces préliminaires entièrement hors du commun du mortel, Johanna était restée plutôt passive en comparaison à son client qu'il l'avait déjà débarrassé de son mini-short ainsi que de son soutient-gorge. Cependant, elle avait prit soin de bien baisser son pantalon, afin qu'ils soient à peu près au même niveau de tissus sur le corps.

Voulant rester discrets sur leur relation, Hayden à cause de son image de marque et Johanna afin qu'elle ne se fasse pas harceler par ses clients moins gâtés par la nature que celui avec qui elle allait passer la nuit, les deux amants décidèrent d'abandonner la cabine étroite du Asp Hole pour se rendre dans le grand manoir du riche avocat. Afin de la cacher des regards indiscrets, McGregor avait prit soin de la recouvrir de sa veste imprégné de son parfum de pur mal pour l'accompagner tout le long du trajet et pour l'empêcher d'attraper froid, même si vu la chaleur entre leurs deux corps prétendait de loin le contraire. Après l'avoir fait rentrer dans sa ferrari gt, Hayden s'installa lui-même à la place du conducteur. N'étant pas intéressée par le siège du passager, la gogo danseuse vint s'installer sur ses genoux et replia ses jambes au niveau de ses genoux, tout en étant appuyée contre la portière du côté du volant. Elle avait beau été passive vis à vis de son client depuis le début de la soirée, elle montrait qu'elle avait l'intention de se rattraper sur la durée du trajet. Johanna glissa son bras gauche dans le cou de l'avocat, à l'intérieur de son col de chemise puis commença à lui caresser sa peau chaude de ses ongles, provoquant de légers frissons de détente tout le long de son corps allant jusqu'à lui provoquer une érection, et oui, une de plus. La voiture avait commencé à rouler depuis cinq bonnes minutes. Hayden tentait rencontrer la bouche de Johanna, en vain. Elle restait raisonnable sur ce point là, et elle n'avait surement pas tort. Elle commença à lui effleurer délicatement le cou de ses lèvres. Son souffle à cette zone sensible avait pour effet de provoquer quelques moments de somnolences à l'avocat. Et la langue s’aventurant au niveau de son cou n'arrangeait guerre les choses. Comme pour marquer son territoire, la belle brune entama un suçon à l'emplacement des caresses de ses lèvres. C'était l'acte de trop. Hayden roula des yeux mais ne quitta pas la route pour autant. C'est quand elle commença à lui embrasser passionnément le cou que le riche McGregor reprit ses esprits qu'à moitié. Il conduisait légèrement au milieu de la route. Heureusement, les rues étaient vides à cette heure-ci.

Le contact de sa main au niveau de son dos n'était pas désagréable. Cela permettait à Hayden de continuer tant bien que mal à se concentrer sur la route. Cependant, Johanna la laissa glisser le long de son torse pour finir sa course au niveau de sa ceinture. Arrivée à destination, elle lui ouvrit son pantalon et y glissa sa main. Encore timide dans le mouvement, le riche avocat l'encouragea du regard à continuer ce qu'elle avait commencer, et avec plus d'ardeur si possible. Elle commença alors à caresser son érection avec délicatesse dans un mouvement régulier de va et vient. Hayden poussa de léger soupir de plaisir à ce contact doux et agréable tout en posant légèrement sa tête sur la poitrine de Johanna. Qu'elle était confortable pour lui. A son regard, elle semblait impressionnée par la taille du calibre qu'elle tenait dans sa main, elle n'allait pas être déçue...

L'excitation était à son comble. Elle l'était tellement que Hayden se voyait déjà arrêter la voiture dans une ruelle sombre pour commencer à la chevaucher sauvagement tout le long de la soirée. C'est pour cela qu'il appuya avec insistance sur l'accélérateur pour rentrer au plus vite chez lui afin de lui donner la fessée qu'elle méritait. Le trajet devenait trop long désormais. Elle qui s'était plutôt laissée faire en début de soirée, elle s'était bien rattrapée sur la fin. Le Démon n'en pouvait plus. Ce corps si parfait qui n'attendait qu'une chose, qu'on lui passe dessus. Sa poitrine était très confortable, et quand il avait l'occasion de lui caresser le contour de son nombril de sa main libre, il pouvait constater la douceur de sa peau. Elle était la femme parfaite. Celle qui te couvrait de baisers du matin jusqu'au soir, de câlins et plus selon l'envie. Celle avec qui il serait bon de passer sa vie si Hayden n'avait pas abandonné toute once d'humanité dans son âme. Au moins, il la laisserait en vie. Et la garderait comme esclave sexuelle dans son manoir, à jamais.

Le trajet se termina enfin. On pouvait lire de la déception dans le regard des deux amants de ne pas continuer ce moment intime. Patience, que Diable ! Ils allaient bientôt retourner le manoir dans tous les sens vu la passion qu'ils éprouvaient en ce moment l'un pour l'autre. Une fois la voiture arrêtée, Johanna se jeta sur les lèvres de son client. Celui-ci lâcha le volant puis lui caressa délicatement le dos dans ce baiser qui ne semblait pas trouver de fin. Leur langue s'unirent de nouveaux, s'entrelaçant l'une à l'autre. Rien ne semblait pouvoir détacher leurs deux corps. Si il s'écoutait, il lui aurait déjà arraché ses vêtements, dans cette voiture, sans que rien ne puisse l'arrêter jusqu'à l'envoi au septième ciel. Ainsi, lui ouvrant la portière, elle sortit de la ferrari avec la grâce d'une muse tandis que Hayden commença à se reboutonner avant de sortir lui-même. Le Démon jeta ses clefs à un domestique à qui il avait déjà volé son âme, ce dernier désormais aussi vide qu'une coquille, afin qu'il aille la garer tandis que de son côté il ouvrit le portail de son manoir pour y laisser entrer son invitée.

Il l'attrapa par la taille et la ramena doucement auprès de lui, sa main caressant avec douceur sa peau. Sur le chemin, il passa devant la gigantesque statue à son effigie, ainsi que devant les deux piscines, le jacuzzi et la piste d'hélicoptère pour enfin arriver à l'habitation elle même. Une fois dedans, il ferma la porte derrière eux, la débarrassa de sa veste et la conduisit dans une grande salle remplie de multiple tenue sensuelle pour bien passer une soirée, si l'envie lui prenait de se changer. Aux yeux d'Hayden, elle était très bien comme elle était à l'heure actuelle. Ensuite, il monta dans la chambre et se débarrassa de ses chaussures et de sa cravate. Quelques minutes plus tard, elle le rejoignit à l'étage. Elle était une fois de plus aussi belle que jamais. Il s'approcha doucement d'elle puis l'amena doucement contre son corps, caressant avec sensualité son dos et ses fesses. Enfin, il commença à l'embrasser fougueusement. La nuit ne faisait que commencer pour eux deux...

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Toute bonne séduction réussite finit dans un lit [ Hayden & Johanna ] [Ames sensibles s'abstenir :) ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bonne année 2011 à tous !
» [Astuce] Comment obtenir les différentes O-Auras dans ROSA ?
» La traque des preneurs d'otages
» ϟ Thaïs ● Quand une étoile tombe du ciel et finit dans l'oubli... ;
» Les montures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Downtown. :: Les logements :: Manoir de Hayden McGregor-