Partagez | 
 

 Boys want to have fun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Arrivée en ville : 06/06/2013
Dossiers : 165
Crédits : Vava: Bazzart/Gifs: Tumblr
Célébrité : Julian Schratter

Localisation : Los Angeles
Métier/études : Mannequin


MessageSujet: Boys want to have fun   Ven 7 Juin - 17:47



Boys want to have fun
ft Nathanaël D. Summers” Il y avait des jours où on savait pas quoi faire, des journées trop chaudes et torrides où vous êtres trop énerver pour faire les boutique ou se défouler sur la plage. C'était le cas aujourd'hui, je sais pas si je devenais paranoïaque où si ça avait un lien avec mon père, mais je crevais de chaud. Limite je pensais qu'une météorite s'approchait de la surface de la terre, sérieux. Du coup, quand je suis comme ça il y a un endroit où je sais que je pourrais décompresser : l'Asylum. Oui, j'avais ma place dans une asile de fous, mais ici l'Asylum était un bar et une boîte de nuit pour les êtres surnaturelles. Tous, donc forcément, les vampires sont pas toujours de bonne humeurs de voir un demi dieu se pointer. Vampires, mais aussi sirènes, démons et autres. Après tous ils nous avaient bien enfermer dans une cellule surnaturelle il y a de cela quelques années, ils devaient pas être ravie de nous revoir débarquer. Tandis que certains cherchais la merde avec eux, moi je me contentais de les narguer avec un grand sourire comme si rien n'était. Et puis, j'étais le fils d'Hadès, le mal aimé dieu des morts, ils avaient pas à me faire chier je pense. Autant que je pouvais être un type calme qui profite d'une soirée, je peux aussi être un enfoiré qui ne retient pas ses coups.
L'Asylum était au premier coup d'oeil un club miteux où avaient élus domiciles certains drogués, mais les habitués et ceux qui savent ouvrir les yeux savent qu'il est le lieux de rassemblement favoris des êtres surnaturelles, avec ses néons bleu et violet, son cuir rouge et noir et l'ambiance lourde et pesante comme je l'aimais. Je faisais pas vraiment attention aux danseuses, les filles c'est pas mon genre en fait, je préfère les gars habitués aux lieux qui savent comment se déroulera la soirée et la nuit rien qu'en me voyant entrer.
Cet aprem, il y avait pas grand monde, quelques jeunes jouaient au billard pendant que d'autres discutaient autour d'une table. J'ai directement descendu en vitesse les quelques marches pour me diriger vers le bar, le bruit de mes chaussures en cuir noir claquant sur le sol, j'adorais voir les regard divergeaient vers moi et voir les expression : l'admiration, la peur, l'envie, la rage ou le dégoût, en passant par la haine. Je me dirigea vers le bar, en jetant ma veste en cuir. Ici, un odeur d'alcool et de fumée baignait dans l'air, pas la plus plaisante mais mieux que d'autres à mon goût. Le serveur était habitué à me voir ici, au départ il avait était choqué de ma présence, se demandant si j'allais déchaîner les flammes dans son bar. Il a bien du voir passer au moins une fois mes cousins et cousines, pas tous calme comme moi. Même si la première fois tous avaient cesser leurs activités pour m'entourait comme si j'allais tenter un meurtre, ils avaient peut à peut compris que je ne cherchais pas la merde ici, sauf si on me cherchait moi d'abord.
C'est pas pour autant que j'étais pote avec le serveur, on s'en tenait à une relation patron/client.
Comme à mon habitude, j'ai commander une bière, pas bien élégant le truc mais c'était plutôt bon, et ça donnait un plus à mon côté bad boy. ”

© charney


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivée en ville : 06/06/2013
Dossiers : 122
Crédits : Jey et tumblr.
Célébrité : Colton Haynes.

Localisation : A Los Angeles.


MessageSujet: Re: Boys want to have fun   Sam 8 Juin - 13:39



Boys want to have fun


Depuis que j'étais revenu en ville j'avais évité de faire parler de moi, de me servir de mes pouvoirs ce qui ne me ressemblait absolument pas car j'adorai être sous le feu des projecteurs tout le temps. Je n'avais même pas encore déchaîné le ciel sur la ville, c'est vous dire ! J'avais tenu une centaine d'années sans me servir de mes pouvoirs, j'avais donc pris l'habitude de ne plus les utiliser même si par moment, ça me démangeait.

Surtout aujourd'hui, il faisait extrêmement chaud et une petite tempête aurait pu me faire beaucoup de bien. Oh et puis merde, je suis un dieu après tout et j'ai des pouvoirs alors autant m'en servir. Je sortis de chez moi et avançais dans la rue alors que le ciel commençait à se couvrir. Le vent se leva et le pluie se mit à tomber du ciel. Ça allait tout de suite mieux d'un seul coup, il faisait beaucoup plus frais. Bien sûr tout le monde saurait que cette tempête venait de moi, ils étaient tous au courant de notre existence, chose logique puisque l'on ne s'était jamais caché de notre vie.

J'arrivais après plusieurs minutes de marche sous la pluie devant l'Asylum, le bar de créatures surnaturelles par excellence, même si les demi-dieux n'étaient pas vu d'un très bon œil par ici. Ils nous détestaient surtout parce qu'ils étaient jaloux de nos pouvoirs je pense. Levant la main j'envoyai une bourrasque contre la porte pour l'ouvrir avant de faire tomber la foudre du ciel qui s'abattit devant la porte dans un vacarme infernale, si avec ça on ne savait pas que j'étais là je ne sais pas ce que je pouvais d'autre. J'entrai ensuite dans le bar, un large sourire affiché sur mon visage tandis que je fis exploser certaines ampoules pendant que je me dirigeai vers le bars sous le regard rempli de rage de la plupart des personnes présentes qui s'étaient retrouvés séparés par une bourrasque de vent, me créant ainsi un chemin digne d'une star.

« Un whisky. » Dis-je au barman, lui disant ça presque comme un ordre. Non pas presque en fait, il s'agissait bel et bien d'un ordre. J’aperçus ensuite Akiva non loin de moi même si lui, de son côté, avait dû savoir que j'étais là, mon entrée n'avait pas été discrète du tout. « Plutôt pas mal mon entrée hein ? » Lui dis-je en lâchant un rire tout en lui tapant sur l'épaule.



_________________
⊹ Crawling in my skin, these wounds they will not heal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivée en ville : 06/06/2013
Dossiers : 165
Crédits : Vava: Bazzart/Gifs: Tumblr
Célébrité : Julian Schratter

Localisation : Los Angeles
Métier/études : Mannequin


MessageSujet: Re: Boys want to have fun   Sam 8 Juin - 22:55



Boys want to have fun
ft Nathanaël D. Summers”Ça a commencer par quelques bruit sourds. Je ne voyais pas le temps qu'il faisait, l'Asylum était dénué de fenêtres et les seuls lumières provenaient des néons, ampoules et autres guirlandes qui faisaient aussi office de décorations. Mais il était évident que dehors, le temps se gâtait.
Puis la pluie a très rapidement entrepris ses attaques sur le toit du club, trop rapidement même. Est ce qu'il s'agissait de lui ?
Je restais au bar en buvant ma bière alors qu'une forte rafale de vent a ouvert les portes du bar, le barman a sursauté et tous les clients ont cessaient leurs activités pour contempler l'entrée. Inutile que je me retourne, je savais pertinemment de qui il s'agissait et cette simple idée me fit sourire alors que j'avalais une gorgée d'alcool. Je savais que mon après midi serait bien plus amusante.
La foudre a frappé tout prés et des ampoules ont claqués sous le rythme des pas de mon cousin adoré. Les clients étaient sortis de son chemin, à moins qu'il ne les ai fait sortir. Il a pris une place à quelques tabourets prés de moi et commanda... Non, ordonna, un whisky. Je sentis son regard se tourné vers moi, et je savais qu'il souriait déjà de ma présence. Il avait peut être lui aussi deviner qu'on allait bien rigoler.
 « Plutôt pas mal mon entrée hein ? »
Dit il alors que je me leva pour me rapprocher de lui. Quand je me suis enfin assis à côté en posant ma bière il me tapota l'épaule alors que je gardais une expression neutre.
« Tu aurais pu t'abstenir de faire ton one man show, surtout le coup du chemin à la Moise et les ampoules... » crachai-je en regardant devant moi.
Et quelque seconde après je me suis retourné vers lui pour le regarder dans les yeux. Je ne distinguais pas la couleur de ses prunelles dans la lumière tamisée du bar. Alors que je soutenais son regard j'ai immédiatement explosé de rire. Impossible que je puisse rester sérieux trop longtemps.
« C'était juste excellent. Le coup de l'éclair qui tombe juste devant la porte est un peut lourd mais je te met un beau 9 sur 10 en niveau artistique ! »
Le fils de Zeus, tu m'étonnes que son entrée fasse son effet ! Le paysage était assez sympa à regarder : deux demi dieux rigolant et buvant sous les regards noirs et mauvais de créatures qui les haïssaient. Et pas n'importe quels demi dieux, si mes souvenirs sont bons Zeus et Hadès n'étaient pas en très bon en terme, moi je suis juste super proche de Nat'.
En finissant ma bière j'ai pris un ton plus sérieux.
« Tu penses pas qu'on devrait être plus discret avec nos pouvoirs ? » commençai je alors que j'intimai au barman une autre bière « Personnellement je suis pas fan à l'idée de me retrouver enfermé une nouvelle fois au beau milieu de l'océan Atlantique sans aucun pouvoirs... » ai je finis en grognant. Certaines têtes ont tournés, ils savaient tous ce qui nous étaient arrivés vus qu'un dirigeant de leurs espèces avaient ouvrés contre nous. 100 ans plus tard, nous étions de retour ! Il faut bien dire qu'ils ont dut l'avoir dans le cul, ils pensaient peut être que Nathanaël allait déclencher les foudres des cieux pendant que je lâcherai sur eux les Enfers. Je savais que mon cousin pouvait envoyer des éclairs, moi je n'avais pas encore trouver le moyen d'invoquer un chien géant à trois têtes, dommage.
Mais je voulais faire ma vie comme bon me semblait, avec le job que j'aimais, mes potes et les soirées bien arrosées tout en profitant de mon statut de demi-dieu. En revanche, d'autres voulaient autres choses, la vengeance notamment. Et si un carnaval avait réussi à nous enfermer une fois, qu'est ce qui nous garantissais qu'ils n'y arriveraient pas une seconde fois ? Déjà que les relations étaient limites, qu'est ce que ça serait si certains utilisent à tors et à travers leurs pouvoirs ! Si je me retrouvais une seconde fois enfermer, je pense pas que je lèverais les jambes de mes cousins mais je leurs défoncerai leurs gueules d'anges oui ! Bien que les anges fassent partis de ceux qui nous avaient enfermer... Bref
J'ai ouvert ma bière d'un geste sec en haussant les sourcils, pourquoi je parlai de ça ? Il y avait plus sympa comme sujet quand même. Pendant que je buvais une gorgée, un sourire c'est dessiné sur mes lèvres. Un sourire de malice qui a sans doute fait briller mes yeux de la même émotion.
« Ce qu'il y avait de bien en revanche, c'était toi, et les autres dieux... Si tu vois de quoi je parle.» ai je étouffé avant de rejeter ma bière, ça devenait vite écœurant ce genre de trucs. J'ai immédiatement demander un tonic, histoire de faire passer le goût fort et âcre de la boisson. ”

© charney


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivée en ville : 06/06/2013
Dossiers : 122
Crédits : Jey et tumblr.
Célébrité : Colton Haynes.

Localisation : A Los Angeles.


MessageSujet: Re: Boys want to have fun   Dim 9 Juin - 18:06



Boys want to have fun


M'abstenir ? Non mais quelle idée, et c'est lui qui me disait un truc comme ça ? Il se mit ensuite à rire, d'accord c'était une blague, je venais de comprendre. Il renchérit par dessus en me donnant la note de neuf sur dix, quoi seulement ? J'écarquille alors les yeux et ouvre grand la bouche pour lui faire croire que j'étais choqué. « Seulement neuf ?! J'aurais mérité un onze sur dix rien que pour être entrée dans la pièce tiens ! » Bon d'accord, c'était mon ego sur-dimensionné qui parlait mais peu importe, j'avais raison. La prochaine fois, je lui en mettrais encore plus plein la vue histoire d'augmenter ma note. Ce n'est pas comme si je n'avais rien d'autre en réserve pour faire une entrée. Entre le vent, la pluie, la foudre, la grêle, la neige etc j'avais de quoi faire pour faire une entrée fracassante dans tous les sens du terme.

Je bu une gorgée de mon verre que le barman m'avait pratiquement balancé au visage, quel connard celui-là je vous jure ! Mon cousin me demanda s'il ne vaudrait mieux pas être plus discret avec nos pouvoirs et je lui lâchai un énorme rire au visage en guise de réponse. Je laissai quelques filaments électriques jongler sur ma main tout en le fixant. « Sois discret si tu le souhaites mais moi j'en ai marre, ça fait plus de cent ans que je ne m'en suis pas servis, ça me démange ! » Moi non plus je n'avais pas vraiment envie de me retrouver de nouveau emprisonner, mais autant en profiter le temps que ça dure car, vu notre cote dans cette ville, on ne risquait pas de faire long feu avant de retourner pourrir sur cette île.

Il fallait un membre de chaque espèce pour nous enfermer, ce qu'il fallait donc faire, c'était détruire entièrement une race, celle des humains par exemple, c'était les plus simples à avoir et s'il n'y avait plus d'humains sur Terre, nous serions libre à jamais. Ça me donnait pas mal d'idée d'ailleurs tout ça. Le pouvoir de pyrokinésie d'Akiva combiné à une tornade ça pourrait détruire pas mal de monde dans la ville : humains, sirènes, vampires, démons. Seuls les anges pourraient survivre à ça. J'affichais un sourire presque sadique pendant que je pensais à tout cela. « On ne se retrouvera plus jamais enfermer dans cette prison, fais moi confiance. » J'allais régler ce soucis un moment ou un autre et nous pourrions enfin vivre tranquillement sans avoir peur de se faire emprisonner à tout moment. « Les autres ? J'étais le seul qui en valait la peine là bas dedans. » Lui dis-je en rigolant, bien sûr ce n'était pas vrai, on était tous des canons alors passer cent années auprès deux avait été assez agréable quand même.

Je finis mon verre d'une traite avant de me retourner vers un groupe de mec derrière moi qui nous fixait depuis le début. « Vous voulez notre photo ou quoi bande d'abrutis congénitaux ? » A en juger par leur physique il devait s'agir là de vampires. Je les détestais ceux-là, ils avaient certains pouvoirs que j'aurais aimé à voir, rectification, j'aurais aimé avoir tout leurs pouvoirs. Je me demandais d'ailleurs si un jour je me faisais transformer en vampire, est-ce que je posséderais toujours mes pouvoirs ? Ce serait une idée qui mériterait quand même d'être testée. Imaginons que ça marche, ce serait vraiment génial !



_________________
⊹ Crawling in my skin, these wounds they will not heal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Arrivée en ville : 06/06/2013
Dossiers : 165
Crédits : Vava: Bazzart/Gifs: Tumblr
Célébrité : Julian Schratter

Localisation : Los Angeles
Métier/études : Mannequin


MessageSujet: Re: Boys want to have fun   Mar 11 Juin - 19:34



Boys want to have fun
ft Nathanaël D. Summers”Rien que pour être entré ? L'Asylum ne devait pas être assez digne du demi-dieu des demie-dieux qu'est Nathanaël, moi j'adorais cette endroit, sombre avec des lumières glauques et froides, c'était un peut mon entre des Enfers à moi, et le nom du club ne faisait que me mettre à l'aise.
Il voulait mener la misère aux autres sous races ? Qu'il le fasse, je me chargerai de dire aux représentants de n'enfermer que les fautifs. Au moins je serais à l’abri et pendant ce temps je trouverais bien un moyen de libérer ma famille, surtout si Lydia, Cecilia ou Nathanaël se retrouvaient enfermer !
« On ne se retrouvera plus jamais enfermer dans cette prison, fais moi confiance. »
J'ai lentement tourné la tête vers lui en la penchant comme signe d'interrogation. Qu'est ce qu'il le rendait si sûre de lui ? Les hormones de Zeus ? Le dieu des dieux bien sûre, toujours sûre de lui. L'avantage d'être le fils du dieu mal aimé, c'est que je sais garder la tête froide. Hadès, a sut garder la tête froide contrairement aux autres dieux sur l'Olympe qui s'amusaient des mortels. La grosse différence c'est que bien qu'Hadès semblait celui qu'on mettait à part, celui que les dieux préféraient le moins, le type mal aimé et tous le reste, moi j'adorais mes cousins et cousines ! A ce qui paraît, Hadès et Zeus n'étaient pas en bon termes, qu'est ce que nos pères respectifs penseraient en nous voyant ainsi, si complices ?
« Les autres ? J'étais le seul qui en valait la peine là bas dedans. » dit il en rigolant. Et après réflexion je crois que c'était bien le cas. Oui je faisais du favoritisme, et alors ? Je suis un demi-dieu merde, j'ai bien le droit.
J'ai gloussé à sa réplique à un groupe de clients, derrière nous. Lui se tenait droit et imposant sur le siège, moi courbée et plus en retrait. Je trouve que ça collait bien à mon titre de demi-dieu des Enfers, dans l'ombre, attendant le bon moment pour retrouver certaines personnes au tournent. Si Hadès venait à mourir, est ce que j'hériterais des Enfers ? La classe... J'ai pas connus mon père et j'ignore tout de lui, j'espère donc qu'il est mortel et me léguera son royaume, même si j'aime bien ma villa actuelle.
« C'est pas comme ça qu'il faut s'y prendre... » lui soufflai je pour attirer son attention avant de le regarder.
« Inspirer la peur c'est bien, mais se faire respecter et être vraiment sûre qu'on ne tentera rien contre nous c'est mieux. Regarde »
Aussitôt j'ai rappeler le barman pour lui demande un simple pepsi, sans formule de politesse. Il est arrivé et me le posa devant moi et dans un grand sourire je le remercia.
« Toi quand tu commandes quelque chose c'est limite si il te le jette pas à la gueule. » Dis je en ouvrant ma bouteille « Montre leur que tu ne leur veux pas de mal et ils te respecteront. Il sait que je ne vais pas éclater les lumières de son bar donc il me respecte au minimum. La femme de la boutique de chaussures aux centre commercial sait que je vais pas lui tordre le cou et me fait des courbettes pensant que je vais la prendre dans une cabine. » Puis je l'ai regardé « Comment crois tu que nos parents, à nous tous, on sut se faire vénérer ? Tous ces culte, offrandes et sacrifices ? Sûrement pas en les effrayant. Utilises tes pouvoirs pour remettre de temps en temps les pendules à l'heure pour leur rappeler que tu est leur dieu, et ils te respecteront. » Dis je en souriant.
Autant que parfois je pouvais douter sur mes paroles, sur ce point là j'étais sûre que j'avais entièrement raison. Pour le moment je ne tenterais rien contre personne, avançant peut à peut dans les ténèbres leurs faisant croire que je suis comme eux, que je ne suis pas supérieur. Mais bien sûre c'est faux. Je comptais bien me les mettre dans ma poche dans mon intérêt et celui de ma famille. Nos parents avaient régner durant l'Antiquité, c'était à nous de régner dorénavant, mais sans nous imposer comme il y a de cela 113 ans. Ce qui nous a valu l'enfermement.
Nathanaël faisait toujours danser des filaments électriques entre ses doigts, moi balaya l'air de la main et une sphère de feu, pas plus grande qu'une bille a tournoyer autour de ma main. J'ai repris un ton plus calme et inaudible.
« Quand tu seras vénérer, il sera facile de te débarrasser des autres. Les gens seront effrayés et ne pourront te remettre en cause. Quand ce sera fait assure toi que plus jamais un sort d’enfermement soit écrit. » Et en finissant ma phrase j'ai jeter la bille de feu entre les firmes électriques de mon cousin. L'air a crépité et plusieurs flammèches se sont divisés de ma bille, chacune chargés d'une énergie foudroyante. J'ai affiché un grand sourire.
« Il faudra qu'on fasse des combinaisons de nos dons un jour, ce serait fabuleux comme résultat. »

J'ai frotté mes mains contre mon jean en finissant rapidement ma boisson. Je mourrais toujours de chaud.
« T'a prévus quelque chose pour ton après midi ? » lui lançai je, si il avait une sortie à faire j'allais sans aucun doute m'incruster, si il avait rien à faire et bien j'allais sans doute l'occuper.”

© charney


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Boys want to have fun   

Revenir en haut Aller en bas
 

Boys want to have fun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Canadian aid worker guilty of assaulting Haitian boys
» Nils Relationships || You like Swedish boys ?
» 01. Boys don't cry | Chambre étudiante de Stevie Evans
» TEDDY Δ I wanna be where the boys are / fini
» [ANIME] Dear Boys : Présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Santa Monica. :: L'Asylum-